jeudi 30 octobre 2008

Roger Paschy, karaté, full-contact et boxe thaï


Introduction :

Roger Paschy, d'origine vietnamienne, est né en 1944. Il arrive en France en 1957 et découvre alors le karaté.

Karaté :

Paschy a pratiqué le Shotokan, avec Maître Taiji Kase, en se révélant très efficace en katas.

Il est champion de France en -65 kg, en 1973, 74 et 75, après avoir été éventuellement finaliste en 1972, face à Patrick Baroux ?

Il a été trois fois champion d'Europe des légers, en 1972, 1973 et 1975, comme suit :

En 1972, à Bruxelles, en -65 kg, Paschy bat l’Anglais Mitchell en finales. L’équipe de France gagne aussi en finales.

En 1973, à Valence/Espagne, Paschy perd contre l’Italien Paolo Ciotoli. En repêchages, il bat Richard Scherer/Allemagne en demi-finales, après prolongation. Eventuelle vidéo du combat : http://www.youtube.com/watch?v=AucumkTaF0c Paschy bat Steve Cattle/Angleterre, en finales.


Paschy, à gauche, contre Scherer,
1973 Championnats d'Europe


En 1974, à Londres, par équipes, Paschy perd contre l’Allemand Wolfgang Ziebart par Ippon, mais l’équipe de France s'impose par 3 à 1. En finales, l’équipe de France rencontre la Belgique. Ces deux équipes finissent à égalité. Dans les matchs de partage, Paschy obtient un nul face à Lemmens/Belgique. A la fin, la France remporte le tournoi.

En individuels, Paschy perd contre Richard Scherer, qui gagnera la médaille d’or. Paschy n'est pas sur le podium lors de cette édition.

En 1975, à Ostende/Pays-Bas, par équipes, Paschy fait match nul contre Wolfgang Ziebart/Allemagne, durant les demi-finales. La France gagne en finales, contre la Suisse.

En individuels, Paschy bat l’Allemand Willy Vos. En demi-finales, il bat le Suisse Bonvin. En finales, Paschy rencontre à nouveau Vos, issu des repêchages et le bat à nouveau.


Paschy, à gauche, contre Schnackenberg,
1975 Championnats d'Europe

Paschy serait aussi 3 ou 4 fois champion d'Europe de karaté par équipes, éventuellement en 1971 ?, 1972, 1974, 1975.

En 1975, Roger Paschy participe aux championnats du Monde WUKO de Long- Beach/Californie et fini 4ème. En demi-finales, il perd contre le Japonais Murakami, (futur médaille d'or) et perd pour la troisième place face au Dominicain Pedro Antonio Rivera, tombeur auparavant de Dominique Valera.

Full-Contact :

Dans la lignée de Dominique Valera, Roger Paschy annonce en 1976 son passage chez les professionnels.

En mai 1976, Paschy gagne un titre européen de full-contact, à Gelsenkirchen en Allemagne. Dans la catégorie des 63-69 kg, il bat tout d'abord le Néerlandais Jhon de Ruyter par ko, pratiquant le kick-boxing. Après divers autres combats, Paschy bat Kemal Zeriat en finales. Zeriat était instructeur de karaté en Allemagne.


Paschy aux Championnats d'Europe de full-contact.
En haut, face à De Ruyter.

Toujours en 1976, Paschy ne participera pas au match opposant à Paris les USA à l'Europe, alors qu'il était présélectionné pour cette rencontre, où il aurait rencontré le Mexicain Isaias Duenas, Champion du Monde PKA depuis 1974.

Boxe Thaï :

Après le karaté et le full-contact, Paschy a encore pratiqué la boxe thaïlandaise ou Muay Thaï, et a disputé 5 combats en Thaïlande.

Nous ne connaissons qu'un seul résultat pour Paschy, soit une défaite par abandon au début de la 2ème reprise, à Amsterdam, contre Ron Kuyt, et n'avons pas la date de cette confrontation.

Roger Paschy, à droite, perd contre Ron Kuyt

Au total, il a établi un record de 14 combats professionnels. Nous n'avons malheureusement pas de détails sur ces combats.


Paschy, à gauche, en démonstration avec Soudareth

En 1978, il organise une réunion à la salle Wagram de Paris. Il dirige le Yamatsuki Club, dans le 11ème arrondissement de Paris.

Il a largement participé au développement de ce sport en France.

Divers :

Paschy a écrit un livre nommé "Karaté, techniques et efficacité", paru chez Chiron et un autre livre nommé "Kick-Boxing, Muay Thaï", édité chez Sedirep.

Roger Paschy a joué, entre autres, dans le film d'action "Docteur Justice", sorti en 1975, avec John Phillip Law dans le rôle principal. Extrait des combats du film : http://www.youtube.com/watch?v=pI5JHZu4yZ4

Aucun commentaire: